Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

Warning: Use of undefined constant font - assumed 'font' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/forge/zams.fr/public/wp-content/plugins/all-in-one-facebook-plugins/all-in-one-facebook-plugins.php on line 45

C’est une expérience inoubliable que nous venons de vivre pendant 10 jours. Une aventure de 4320 kms qui nous a amené à jouer dans 4 villes de la région de Podlaskie en Pologne pour le Festival Podlaska Oktawa Kultur, organisé dans le chef-lieu de la voïvodie de Podlasie, la ville de Białystok, comptant 300 000 habitants,.

Tout a commencé par une candidature au printemps pour représenter le Pays de la Bresse Bourguignonne et la France lors de la 5ème édition de ce festival international de musique, d’art et de folklore. Nous avons eu la joie d’être sélectionné et invité à participer à cet événement majeur de la région polonaise de Podlaskie.

Voir le reportage photo.

Voir la vidéo du voyage.

Nous avons donc fait nos valises le 21 juillet 2012 dernier direction la Pologne après un petit détour par la salle de spectacle des Forges de Pesmes dans laquelle nous avons fait une mini-résidence pour préparer nos concerts polonais. Nous remercions d’ailleurs à cette occasion l’association des Forges de Pesmes et Philippe Motte pour leur accueil. Nous jouerons à l’automne aux Forges pour les remercier. Un énorme merci à Sam pour ses conseils, sa disponibilité et son professionnalisme (Sam’Merry’ss le Poil).

Pour cette aventure, nous avons été accompagnés de 2 acolytes de premier choix : un ingénieur du son prometteur, Nico et un vidéaste de talent, Ninou, alias Coppa Studio. Ces deux compères nous ont suivi pour réaliser un film de ce roadtrip et assurer les aspects techniques pendant le festival. Le film sera visible en septembre.

L’arrivée à Suprasl, ville où nous avons été hébergé pendant le festival, s’est faite sans heurt le 23 juillet après 24 heures de voyage par la route. Nous avons été accueillis par l’association éducative Bukowisko dans leur internat. Un lieu paisible à côté d’un monastère orthodoxe de toute beauté.

Le premier évènement majeur de ce voyage fut la parade des groupes le mardi 24 juillet en ouverture du festival. L’ensemble des troupes présentes pour le festival ont défilé en costumes sur une des rues principales de la ville de Bialystok. Un moment magique parmi des danseurs et musiciens venus d’Ukraine, Biélorussie, Israël, Russie, Lituanie et bien d’autres. La parade s’acheva au pied de la grande scène sur la place de la mairie de Bialystok. Cette scène venait d’accueillir le week end précédent « Ben l’oncle Soul ». Sympa !

Après 1 journée et demi de repos, c’est à la salle Alkierz, centre culturel de Suprasl que nous avons débuté notre série de concerts (mercredi 25 juillet). Une ambiance géniale a régné dans cette salle comble à l’atmosphère indéfinissable. Entre cinéma, théâtre et salle de concert, ce lieu hors du temps est un temple de la culture à Suprasl. Le public est venu nombreux pour découvrir les « Francuski », nous avons assuré le show ! Merci à Lou, à Alkierz, à Krzystof, Karol et leur famille pour la soirée de la veille et l’organisation de ce superbe concert ;-).

Le lendemain jeudi 26, la fatigue s’est fait sentir. Le stress aussi. Le concert du soir se déroulait à Bialystok sur la grande scène du Festival devant plus de 3000 personnes et en dernière partie de groupes professionnels. Un défi de taille à relever. Le temps radieux des jours précédents a laissé place à des nuages légèrement menaçants et quelques petites ondées le matin. A l’image de la forme du groupe, cette météo maussade du matin n’a heureusement pas gâché le concert du soir.

© Podlaska Oktawa Kultur 2012

Nous sommes montés sur scène en confiance et avons déroulé un set musical tronqué de 30 min et des chansons les plus « calmes » pour un set explosif et énergique. Le public conquis a repris en choeurs nos « Onomatopées » tout en frappant dans leurs mains. Géant ! On a mouillé la chemise (comme on dit) et le public polonais a répondu présent.

© Aga Krysiuk

Vendredi, comme les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, tout le groupe se lève en pleine forme malgré des journées chargées et des nuits courtes. Nous étions hébergés dans le même bâtiment que le Choeur National d’Ukraine (CHÓR IM. VERYOVKI) dont quelques membres nous ont gratifié de chants et boissons traditionnelles. Ces échanges hautement culturels nous ont permis de nous imprégner (« imbiber ») des traditions et du folkore de Russie et d’Ukraine. Ce sont des musiciens et danseurs incroyables avec des instruments quelques fois totalement improbables. Nous les remercions tous chaleureusement de ces superbes moments.

Vendredi 27 juillet, disais-je, nous étions attendu à Wasilków, petite bourgade de 10 000 âmes à 15 kms au nord de Białystok. Après quelques pérégrinations pour trouver le lieu du concert, nous sommes arrivés dans un bel endroit verdouillant avec en décor une superbe scène et un soleil de plomb. Nous avons joué en toute fin de soirée après nos amis Biélorusses de BAŁAMUTY et quelques groupes locaux devant un public clairsemé mais conquis.

Ce soir là, c’est avec émotion que Cezary Mielko, Directeur adjoint du Centre Régional de l’animation culturelle de Podlaskie, organisateur du Festival, nous a remis le Prix ​​du cinquième Festival international de Musique, d’Art et de Folklore de Podlaskie. Un très beau moment. Merci au Directeur du Festival, Monsieur Andrzej Dyrdał, pour la confiance accordée, à Cezary pour son accueil et sa gentillesse.

Le lendemain, samedi 28, c’est à Czarna Białostocka que nous avons terminé notre série de concerts. Cette ville polonaise typique se situe à quelques kilomètres seulement de la frontière Biélorusse. Coincée entre une superbe église et un bâtiment en construction depuis plus de 20 ans, nous avons découvert la scène sur laquelle nous allions jouer. D’anciennes tentes militaires comme loges et un groupe électrogène comme musique de fond, nous avons pris nos derniers quartiers polonais dans une ambiance détendue malgré quelques problèmes de sonorisation. Le groupe du Choeur National d’Ukraine (CHÓR IM. VERYOVKI) devait jouer avant nous lors de cette soirée, mais finalement nous avons ouvert le bal devant Monsieur le Staroste, W. Pusz (Gouverneur du district de Bialystok, province dans laquelle nous nous produisions). Un public venu nombreux a pu découvrir notre musique, taper des mains et bouger son arrière train. Malgré un peu de fatigue après 4 concerts consécutifs, nous avons assuré le show et « chauffer » l’assistance pour la troupe suivante. Une soirée inoubliable tant en tant que musiciens qu’ensuite en tant que spectateurs !

Après avoir ranger notre matériel dans le camion et pris une douche rapide, nous avons repris le jour même la route du retour. Après 22h de voyage et un petit incident sanitaire (rien de grave !), nous sommes arrivés à destination le dimanche 28 juillet en fin de journée, des souvenirs plein la tête et le sentiment d’avoir participé à une aventure musicale et humaine hors du commun. Nul n’est prophète en son pays comme dit l’adage, mais nous espérons que cette tournée polonaise réussie nous ouvrira encore plus largement les portes des festivals français ;).

Merci encore à tous les organisateurs du Festival et les personnes qui ont cru en nous pour ce moment hors du temps : Jean-Pierre (mention spéciale!), Cezary, Pan Dyrdał, Pan Direktor de Bukowisko, le Pays de Bresse Bourguignonne, Krzystof, Karol, le Klub Alkierz, Lou et tous les autres. Une mention très spéciale à Ninou et Nico, nos compagnons de voyage qui, en plus d’être humainement impeccables, ont été très pros pendant ce périple.

Merci à Aga Krysiuk et au Festival Oktawa Kultur pour les superbes photographies de concert.